Monts d’Arrée

Roches sédimentaires et métamorphiques

Plongez au cœur de la Bretagne authentique à l’occasion d’une escapade dans les fameux Monts d’Arrée. Oscillant entre paysages pittoresques, chapelles séculaires et terres vierges parsemées de pinèdes, de lacs et crêtes rocheuses, ce site se veut être la terre promise des randonneurs, des amateurs de sports en extérieur et des amoureux de la nature.

Abritant le point culminant de la Bretagne, les Monts d’Arrée abritent également des landes et des tourbières classées Réserves Naturelles. Tour d’horizon donc sur ce site breton à la beauté inégalée.

Les Monts d’Arrée : le toit de la Bretagne

Outre les côtes, la Bretagne regorge également de paysages atypiques à découvrir et à explorer. Les Monts d’Arrée constituent à cet effet un des plus emblématiques ensembles de tourbes, de landes et de monts rocailleux.

Selon les scientifiques, les plus hauts sommets culminaient autrefois à plus de 3000 mètres de haut. L’érosion et d’autres aléas climatiques ont aujourd’hui réduit le plus haut sommet des Monts d’Arrée, le mont Roc’h Ruz, à 385 mètres. Constituant ainsi le toit de la Bretagne, les Monts d’Arrée sont une halte incontournable pour les férus de paysages lunaires et de randonnées inoubliables.

Que faire dans les Monts d’Arrée ?

Bien évidemment, la première chose à faire dans les Monts d’Arrée est la visite des fameux Roc’h qui ponctuent subtilement le paysage lunaire du site. Partez ainsi en randonnée pour visiter successivement les monts de cette chaîne de montagne, à commencer par le mont Roc’h Ruz ; pour ensuite continuer vers le mont Tuchenn Kador et pour finir avec le Roc’h Trédudon. Chacun de ces Roc’h vous fera profiter d’une vue panoramique à couper le souffle sur tout le site des Monts d’Arrée.

Il est également possible de s’adonner à des randonnées pédestres avec ou sans accompagnateur pour découvrir tous les secrets de la lande des Monts d’Arrée. Au total, ce sont 24 circuits pédestres qui sont proposés aux visiteurs des Monts d’Arrée, sans compter les différentes pistes cyclables qui permettent d’explorer les environs d’une toute autre perspective.

Outre les Roc’h qui constituent la principale attraction des Monts d’Arrée, ce site vous permet également de profiter de visites culturelles avec à la clé, une vue imprenable sur l’ensemble de cette petite parcelle de la Bretagne occidentale.

Visitez à cet effet le Mont Saint-Michel de Brasparts, un mont abritant une chapelle depuis laquelle la vue sur les tourbillères du Yeun Ellez et sur le lac de Brennilis est tout simplement magique.

Imprégnez-vous ainsi de la beauté de la Bretagne occidentale le temps d’un séjour près des Monts d’Arrée, le toit de la Bretagne.

Noter et rédiger un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.