Alignements de Carnac

Faisant partie des hauts lieux de la préhistoire européenne, les alignements de Carnac sont un ensemble de plus de 3000 menhirs répartis sur près de 50ha de terrain. Surplombant le paysage du Morbihan depuis le néolithique, ces menhirs sont érigés sur plus de quatre kilomètres, ce qui fait des alignements de Carnac la plus grande concentration de menhirs au monde.

Composés de trois sites différents, les alignements de Carnac suscitent l’intérêt des archéologues depuis des siècles et attirent également plus de 600.000 visiteurs chaque année. Découvrez ainsi les secrets de ce patrimoine mégalithique où le mystère côtoie la fascination de très près.

Les alignements de Carnac

Ce site mégalithique vieux de 7000ans et se veut être le patrimoine historique le plus célèbre de toute la Bretagne. Situés dans le sud Morbihan, les alignements de Carnac sont classés Monuments historiques depuis 1889 et sont composés de trois sites différents situés entre la rivière de la Trinité-sur-Mer et la baie de Plouharnel:

  • Les alignements du Ménec: Situés à l’Ouest de Carnac, les alignements du Ménec s’étendent sur un kilomètre et est constitué de 1050 pierres. Alignées sur 11 files, ces pierres levées constituent le point de départ de la visite des alignements de Carnac.
  • Les alignements de Kerlescan: Etant les plus réservés des alignements de Carnac, les alignements de Kerlescan sont composés au total de 555 menhirs répartis sur 13 lignes. Cette petite partie des alignements du Carnac est délimitée à l’Ouest par un cromlech de 39 pierres et par un monticule de pierres (tertre) au Nord. Les alignements de Kerlescan constituaient autrefois un même alignement avec le Petit Ménec, un alignement composé de 8 files et de quelques centaines de menhirs qui viennent prolonger le site de Kerlescan.
  • Les alignements de Kermario: Constitués de 1029 menhirs répartis sur 10 lignes, les alignements de Kermario se démarquent par ses nombreux dolmens et ses menhirs géants, pour ne citer que le Géant du Manio et ses 6.5m de haut.

Les mystères et les secrets des alignements de Carnac

Même si leur alignement semble suivre une logique commune, les menhirs des alignements de Carnac rechignent vraisemblablement à dévoiler tous leurs secrets. En effet, les pierres levées des alignements de Carnac sont placées à intervalle plus ou moins régulière par ordre décroissant. Chaque alignement s’achève ensuite avec une enceinte mégalithique : dolmen, œuf mégalithique, hémicycle, etc. Longtemps associés à des rites religieux, les alignements de Carnac suscitent ainsi toujours autant la curiosité de la communauté scientifique. A vous donc de découvrir les clés du mystère de ces immenses menhirs à l’occasion de visites guidées ou en visitant le centre d’interprétation du site baptisé la « Maison des Mégalithes ».

Noter et rédiger un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.