En Bretagne, le Village Gaulois de Pleumeur-Bodou visé par des incendies volontaires

En ce début de saison touristique, le parc du Radôme à Pleumeur-Bodou a été victime d’un incendie de grande ampleur, ce dimanche 14 avril 2024. Plusieurs cahutes du célèbre « Village Gaulois » ont été sévèrement endommagées, voire complètement détruites. Selon les premières constatations des pompiers, il s’agirait d’un acte volontaire. Une enquête pour destruction par incendie est en cours.

Un incendie le jour de l’ouverture

Ce dimanche 14 avril 2024 devait marquer le début de la saison touristique pour le parc du Radôme et son célèbre « Village Gaulois ». Ce n’est pourtant pas l’afflux de touristes qui a réveillé les bénévoles et les responsables du parc, au petit matin, mais bien une tragédie. En effet, vers 5h30 du matin, une alerte incendie a été donné par les bénévoles, après avoir constaté que plusieurs cahutes été ravagé par les flammes. 25 sapeurs-pompiers et sept engins ont été déployés pour maîtriser le feu, qui a perduré jusqu’à 8h30 du matin.

Grâce à leurs efforts combinés à ceux des bénévoles, les incendies ont pu être maîtrisés, mais les dégâts restent importants. Quelques images ont d’ailleurs été partagées par les gestionnaires du Village Gaulois de Pleumeur-Bodou sur les réseaux sociaux, peu de temps après que les pompiers aient repris le contrôle de la situation. D’après les premiers éléments révélés par la gendarmerie locale, cet incendie serait d’origine criminelle, et une enquête pour destruction par incendie a été lancé, en parallèle de la traque du suspect dont l’identité n’a pas encore été dévoilée.

Un début de saison retardé

Cet incendie criminel a eu pour conséquence de retarder l’ouverture de la saison touristique 2024 pour le Village Gaulois. Plusieurs programmes devaient pourtant animer ce dimanche 14 avril, notamment l’inauguration de la nouvelle crêperie, mais aussi et surtout l’exposition photo dédiée aux actions de l’association Village Gaulois pour l’Afrique (VGPA), qui est en charge de l’exploitation du site touristique.

Le Village à vocation humanitaire finance notamment l’envoi d’équipements scolaires à destination d’écoles en Afrique. Diverses opérations de reforestation au Togo sont également financées par l’association VGPA.

Rouvrir le plus vite possible

Malgré l’étendue des dégâts, les responsables et les bénévoles du site touristique tiennent à maintenir l’ouverture de la saison 2024 au sein du parc du Radôme. Pour ce faire, une cagnotte en ligne a été ouverte afin de permettre le financement des travaux de réparation et de rénovation à suivre au cœur du Village Gaulois.

En plus de l’appel au financement participatif de ces travaux, les bénévoles ont également besoin de volontaires souhaitant contribuer aux chantiers de rénovation à venir : « Vous pouvez nous contacter si vous souhaitez proposer votre aide, nous l’utiliserons pour organiser et coordonner de futurs chantiers. Merci encore à tous pour votre sollicitude et votre soutien ! ».  Le parc souhaite rouvrir le plus rapidement possible, d’autant que « la majorité des activités restent utilisables, et la crêperie ne semble avoir subi que peu de dégâts », d’après toujours les bénévoles travaillant au sein du Village Gaulois.

 

Rechercher