Cap Fréhel

Les falaises du cap Fréhel et ses phares.

Vous avez jeté votre dévolu sur la Bretagne pour un week-end en amoureux, une semaine découverte en famille ou pour une virée entre amis ?

Cette région vous promet des paysages à couper à souffle ainsi que des escapades uniques. Outre ses nombreuses plages, son patrimoine riche d’une histoire séculaire et sa gastronomie, la Bretagne possède également des lieux magiques préservés qui sont la promesse d’un séjour inoubliable.

Parmi les sites côtiers incontournables de la région, tant pour sa beauté que pour sa richesse naturelle, se trouve le Cap Fréhel. Ayant fait récemment l’objet d’une restructuration paysagère, ces landes côtières attirent chaque année plus d’un million de visiteurs. Tour d’horizon donc sur les particularités de ce cap de renom.

Présentation du Cap Fréhel

Avec ses 400ha, le Cap Fréhel est le plus grand ensemble de landes primitives littorales de la façade Atlantique. Patrimoine classé depuis 1967 et faisant partie des « Grands Sites » des Côtes d’Armor depuis 2019, ce cap est situé à quelques encablures du centre de Fréhel et de la commune de Plévenon.

Outre son fameux phare datant de 1701, le Cap Fréhel est connu pour ses falaises de schiste et de grès rose surplombant la mer sur 70 mètres.

Parmi les rochers emblématiques du cap Fréhel se trouve le Rocher de la fauconnière, un rocher servant en été de site de nidification pour une multitude d’oiseaux marins.

C’est d’ailleurs cette richesse ornithologique qui a contribué à la préservation de ce site des Côtes d’Armor au patrimoine naturel inégalé.

Que faire au Cap Fréhel ?

Par beau temps, vous pouvez vous lancer dans une promenade au cœur des landes du Cap Fréhel. Découvrez-y une faune atypique et rare ainsi qu’une flore riche en couleurs : bruyères, ajonc, armerie, etc.

Mêlé au bleu émeraude de la mer, cette petite balade au Cap Fréhel sera la promesse d’une palette de couleurs enchanteresse. Vous pouvez d’ailleurs continuer la balade pour visiter le fort Lalatte ou le phare du Cap Fréhel.

Après cette balade pédestre ou à vélo, vous pouvez également admirer le Rocher de la Fauconnière depuis un promontoire afin d’y observer des cormorans huppés, des goélands argentés mais aussi le rare pingouin Torda habitant les falaises du Cap Fréhel.

Un petit tour dans un restaurant pour goûter la gastronomie locale et vous finirez votre visite de ce lieu magique avec une petite balade au bord des plages du Cap Fréhel.

 

Noter et rédiger un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.